À force d’éplucher les blogs que je sélectionne soigneusement pour apparaître dans les liens de mon nouveau projet littéraire Eneslore, je suis tombée sur ce charmant article : Les Ondes Résistantes. La tête brûlée que je suis ayant le don de se mettre les pieds dans le plat, fut tout naturellement attirée par cette initiative. Il faut bien admettre que j’ai eu le confort, jusqu’à présent, de ne jamais avoir eu à subir de pression d’aucune sorte concernant mes opinions, même les plus tranchées. C’est sans doute du, en partie, au peu de lecteurs qui se pointent ici étant donné que je ne fais que très rarement de publicité pour ce blog. En effet, tel un chat masqué, je me fond un peu dans le décors de la toile…

Cependant, je n’en suis pas à l’abri, surtout pas avec les sujets que j’aborde et/ou que je projette d’aborder. Je prendrai donc les devants en affichant mes couleurs d’emblée.

J’affirme :

– Je suis une blogueuse indépendante
de toute entreprise, association ou parti politique.

– Je suis une créatrice de contenu original.

– Je diffuse mon opinion, et celle-ci n’engage que moi.

– J’apprécie les demandes de chroniques, les invitations et les dons,
mais ils n’influenceront pas mon avis.

– Le cas échéant, j’indique clairement tout
article sponsorisé, publireportage, publicité et partenariats.

– Je refuse toute pression ou intimidation.

– Je reconnais le droit de réponse et accepte les commentaires sur tous mes articles publics.

Je sors donc un peu de ma grotte et j’officialise la charte que j’avais déjà écrite il y a quelques mois en affichant mon soutien à une communauté de blogueurs qui partage des idées semblables. Je pense et soutiens que la liberté d’expression n’est pas une formule creuse, malgré ses nombreux détournements douteux qu’il reste important de dénoncer. Le libre partage sur Internet, tant des opinions, des pensées, des projets, de la culture, des créations et de la connaissance doit être défendu et ce malgré les dérives malheureuses et/ou lamentables qu’apporte inévitablement une telle liberté.

Voici donc mon mignon petit logo, retrouvable dans le menu déroulant des widgets (en haut du chat) : les-ondes-bleurose